Chez Bouge avec moi on aime vous partager de nouvelles occasions de bouger. On vous présente aujourd’hui le Spartak lillois ! Une association aux valeurs qui nous ressemblent : du sport, de l’accessibilité, de la convivialité et du bien-être !

On a donc décidé de partir (au pas de course) à la rencontre de ses co-présidents, Axel et Benjamin à l’occasion de leur événement « L’heure est graff ».

Mais d’abord, présentations :  

« Spartak quoi ? »

Il s’agit d’une association sportive militante basée sur l’accessibilité avec une cotisation à hauteur de 1 euro par mois pour 3 ou 4 séances de sport par semaine : de quoi s’éclater à moindre frais ! Une belle offre qui permet à chacun de faire partie de l’association sans contraintes financières. (D’ailleurs qui a dit que le sport coûtait cher ?)

C’est cette accessibilité qui définit le coeur de cette association : permettre à chacun de faire du sport. Exit les barrières sociales, financières ou sportives.
Eh oui, ici il n’y a pas non plus de test de niveau à l’entrée ! 

On pense collectif (et surtout « collectif hétérogène ») avant la performance. Et ça, ça fait du bien !
Le but ?  Permettre à chacun de faire des rencontres, passer du bon temps, rigoler ensemble et s’émanciper grâce à la pratique du sport. 

Il ne s’agit pas de sport compétitif, chez Spartak, on y va pour s’amuser. Un état d’esprit que l’on retrouve jusque dans leur devise : « Pour un sport populaire et solidaire. »

Un sport accessible à tous

Les adhérents de Spartak n’hésitent pas à faire des kilomètres pour retrouver l’ambiance et le partage qu’ils ne retrouvent pas ailleurs. 

Il n’y pas d’entraineur qui vous juge ou de sélection, ici la mixité est de mise.

Vous retrouvez cette même mixité dans le personnel encadrant. Ne soyez pas surpris, vous pourrez parfois être invité à enfiler un chasuble si l’envie vous dit.
On ne rencontre donc jamais les mêmes équipes d’un lundi à l’autre ! Une vraie diversité qui s’étend de 18 à 50 ans ! 

Ce mouvement social et sportif ne cesse d’attirer les foules et le Spartak rassemble aujourd’hui plus d’adeptes que d’infrastructures disponibles…

Une vraie cohésion sociale…

Vous l’aurez compris Spartak favorise l’inclusion sociale. Pendant les séances il n’est pas rare de voir se mélanger différents milieux sociaux. Tout le monde porte le même maillot, alors il n’y a pas de différence. 

On oublie les sports où l’on doit être constamment le meilleur pour pouvoir jouer, ici tous les adhérents ont le droit de pratiquer à leur rythme et leurs envies.

… qui vous invite à bouger sans faire de sport !

Oui, c’est possible !
L’association est aussi à l’initiative de nombreux événements sportifs où les moins motivés peuvent venir supporter et encourager les équipes. Un moment de rencontre et de partage, une fois de plus, propice à la cohésion sociale ! 

Et si on alliait sport et culture ?

Pendant les journées du Patrimoine, on a d’ailleurs pu retrouver l’événement « L’heure est Graff ». La première édition d’une course culturelle impulsée par Spartak. Du jamais vu où le principe est de courir, de faire du graff et de (re)-découvrir le quartier de Fives dans le cadre du projet urbain « Fives cail ».  De quoi se dégourdir les jambes et en prendre plein les yeux ! 

Et, une fois encore, on laisse  la performance, les dossards, chrono et autres esprits de compétition au vestiaire ! Le maître-mot : convivialité ! Un bon moyen de se vider la tête en famille, entre amis ou collègues… Et on est 100% d’accord avec ce bel état d’esprit chez Bouge Avec Moi !

L’esprit « Spartak » ça vous parle ?

Ça tombe bien, il existe de nombreuses initiatives comme celle de Spartak dans la région et partout en France ! Renseignez-vous auprès de votre mairie pour connaitre les structures associatives ou autres qui proposent des activités sportives à moindres coûts.

Retrouvez toutes les informations concernant le Spartak lillois sur leur site internet.